Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss
               

Un chargeur unique pour tous les téléphones portables

lundi 17 mars 2014


« Un chargeur unique peu importe votre téléphone portable. C’est ce qu’adopte aujourd’hui le Parlement européen via un texte législatif. Nous voulions contraindre les fabricants à rendre leurs téléphones compatibles afin que ce chargeur unique simplifie la vie du citoyen mais aussi de réduise les coûts liés à l’achat du téléphone et diminue le volume des déchets » se réjouit Marc Tarabella en charge de la protection des consommateurs au Parlement européen.
Un chargeur commun pour plusieurs produits :
« Les constructeurs auront désormais l'obligation de rendre compatible, grâce à un chargeur universel  les chargeurs pour téléphones mais aussi les smartphones, tablettes, appareils photos numériques et lecteurs de musique portables : fini les tiroirs remplis de 1001 cables et chargeurs différents » précise encore l’Eurodéputé Marc Tarabella.

Moins cher : cela devrait avoir une incidence sur le prix à partir du moment où il ne sera plus utile d’acheter l’appareil avec son chargeur

Moins de déchets : le volume de déchets diminuera sensiblement car il n’y aura plus de chargeurs obsolètes.  Rappelons que 47% des téléphones portables has been  trainent au fonds du tiroir, 25% sont donnés à des proches, 16% sont revendus et seulement 3% sont recyclés.
Moins de bureaucratie : les clients devront remplir moins de formalités administratives car les fabricants pourront opter pour une déclaration simplifiée de la conformité du produit, avec un lien Internet vers la déclaration complète, plutôt que de devoir fournir un "livret" séparé comprenant la déclaration de conformité.
« En Europe, 1000 habitants possèdent 1310 téléphones portables. (Au premier rang l’Autriche avec 1610 et l’Italie avec 1590 , la France ferme la marche avec 980 téléphones pour 1000 habitants. La Belgique se situe en dessous de la moyenne avec 1190). »     
Etats UE
Téléphones portables pour 1000 habitants
Autriche
1610
Italie
1590
Allemagne
1310
Angleterre
1310
Belgique
1190
Espagne
1080
France
980

« Il se vend 54 téléphones portables chaque seconde dans le monde, soit 1,7 milliard par an et donc tout autant de chargeurs. Il s’agit assurément d’une bonne nouvelle pour le confort du consommateur européen, pour son portefeuille et pour notre environnement » conclut l’Eurodéputé Marc Tarabella.
Communiqué -

Lire la suite - Un chargeur unique pour tous les téléphones portables

Tribune : "L'Europe ajoute de la confusion sur les stages", par Génération précaire

mardi 17 décembre 2013

"Le 4 décembre dernier, l’Europe a annoncé ses recommandations en matière de stages de qualité. Dispositions qui selon le principe de subsidiarité devront être mises en œuvre dès 2014 par la France dans le cadre de la « garantie jeunesse », train de mesures annoncées en avril 2013 par les Etats membres afin de remédier au désastre du chômage des jeunes.
A la lecture de ces recommandations, GP est cependant sceptique :
« On entend par «stage» une période de pratique professionnelle limitée dans le temps, convenue entre un stagiaire et un fournisseur de stage sans intervention d’une tierce partie, comportant une dimension pédagogique et visant à permettre au stagiaire d'acquérir une expérience professionnelle avant d’assumer un emploi à part entière (…) Elle ne concerne pas les stages pratiques qui relèvent d’un cursus universitaire ou de l’enseignement formel ou professionnel. »
Le stagiaire est-il un étudiant ou un salarié ? La voix de GP est pourtant claire, à l’unisson de l’ensemble des partenaires sociaux : un étudiant devant pouvoir bénéficier dans le cadre de son stage d’un statut intégré au droit du travail. L’interdiction des stages hors cursus, obtenue dès 2006 avec la loi sur l’égalité des chances, confirme cette position. Alors, stage hors cursus, possible ou pas possible ?
« On aura à veiller à la bonne traduction en France [de la « garantie jeunes »] , c’est-à-dire de permettre à un jeune, sorti depuis quatre mois d’un système de formation, ou de bénéficier d’un accompagnement supplémentaire en termes de formation ou d’un emploi ou d’un stage. »
L’Europe ouvre les yeux sur le désastre du chômage des jeunes, et c’est bien. Les solutions proposées sont néanmoins elles-mêmes désastreuses : L’Union Européenne affirme qu’un stage hors cursus est une solution. Autrement dit la variable d’ajustement d’une courbe du chômage qui ne veut pas décroître.
GP alerte sur les risques de précarisation croissante de la jeunesse et rêve du jour où il sera normal de proposer à un jeune diplômé…simplement un emploi !
Proposer à un jeune un stage après la fin de ses études revient à substituer un emploi par un stage, à produire un chômeur – et un exploité – de plus.
L’effort de compréhension des mécanismes du stage dans le parcours d’insertion professionnelle des jeunes est louable. Il masque encore et toujours l’absence de volonté d’agir durablement en la matière.
GP ne baisse pas la garde et demande encore et toujours satisfaction de ses revendications.."

Lire la suite - Tribune : "L'Europe ajoute de la confusion sur les stages", par Génération précaire

Lyon-Turin : les écologistes toujours opposés à "un projet coûteux"

vendredi 22 novembre 2013

Les gouvernements et les parlements français et italien persistent et signent : il leur faut un tunnel de 57km sous les Alpes. Pour les écologistes pourtant, "mieux qu’un deuxième tunnel coûteux, la France et l’Italie ont besoin d’améliorer leurs lignes et de stimuler le fret ferroviaire par de vraies politiques d’ensemble". 
Le sommet franco-italien du 20 novembre à Rome a une nouvelle fois formulé l’urgence d’un nouveau tunnel transalpin. Malgré l’opposition des députés et sénateurs écologistes, le Parlement français vient de ratifier le traité autorisant la construction de la section internationale. Pourtant, le tunnel actuel du Mont Cenis permet toujours, selon les écologistes, de reporter les marchandises de la route vers le rail. Ouvert au grand gabarit depuis mai 2012 après un investissement de près d’un milliard d’euros, il n’est utilisé qu’au quart de sa capacité. 
 « Pour le moment, ce qui manque n’est pas un tunnel mais une vraie volonté de report modal des marchandises de la route vers le rail. Or, c’est tout l’inverse qui se produit, avec la suspension de la taxe poids-lourds, avec l’autorisation des poids-lourds de 44 tonnes, avec la casse de SNCF Fret, avec l’absence de modernisation de la ligne Lyon – Chambéry et le report au-delà de 2030 de la partie française de l’itinéraire », assure Bruno Bernard, secrétaire régional EELV. 
 La Cour des comptes a constaté que les coûts prévisionnels étaient en forte augmentation de 12 Md€ en 2002 à 26,1 Md€. Selon elle, « associée à une faible rentabilité socioéconomique, la mobilisation d’une part élevée de financements publics se révèle très difficile à mettre en œuvre dans le contexte actuel ». 
Pour Michèle Rivasi, députée Européenne EELV : « Aujourd’hui, les gouvernements français et italiens sont prêts à financer une cathédrale dans le désert. La possibilité de subventions européennes leur fait perdre le sens de l'intérêt général. Vouloir précipiter le démarrage du chantier au motif de ne pas "laisser échapper" une subvention de 40% reste un gâchis financier insoutenable! L’argent de l’Europe ne tombe pas du ciel, c’est aussi celui des contribuables français et italiens. Ces 3,4 milliards d’euros peuvent être bien mieux employés pour améliorer les liaisons fret et voyageurs entre Lyon et le sillon alpin d’une part, Turin et Suse d’autre part. Les députés européens écologistes se mobiliseront en ce sens. »
Le rapport "Mobilité 21" du député PS Philippe Duron, dont les orientations ont pourtant été validées par le gouvernement, l’a rappelé : « l’impact d’une poursuite du projet de liaison ferroviaire binationale Lyon – Turin : aucune possibilité de financement d’autres projets ne serait plus alors ouverte avant 2028 ou 2030 ». Le Lyon – Turin reporterait donc l’ensemble des projets déclarés prioritaires au niveau national. Pierre Mériaux, conseiller régional EELV : « Alors que les trains du quotidien sont saturés partout, il serait irresponsable de focaliser les investissements publics sur un second tunnel superflu, sans garantie de le remplir vu l'absence de politique de report des marchandises de la route vers le rail. »
Les écologistes appellent au sérieux budgétaire, sur le dossier du Lyon-Turin comme sur les autres. Selon eux, "les choix politiques devant toujours être faits en fonction de l'intérêt général, en refusant la pression des lobbys, très lourde sur ce dossier".

Lire la suite - Lyon-Turin : les écologistes toujours opposés à "un projet coûteux"

15 milliards d'Euros pour Erasmus + - Les eurodéputés doublent quasiment le budget jeunesse !

mardi 19 novembre 2013

             
« La formation n’est pas un coût mais un investissement ! »

Le Parlement européen vient de voter le plan « Erasmus+ ». « Il s’agit du nouveau programme cadre européen dans le domaine de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport pour lesquels nous allons quasi doubler le budget, soit 15 milliards d’euros. Former notre jeunesse, c’est former notre avenir » explique Marc Tarabella chef de délégation PS au Parlement européen et ancien Ministre de la formation, l'Enseignement de Promotion sociale et de la jeunesse.

Les jeunes âgés de 13 à 30 ans pourront aller à l'étranger pour étudier à l'université, faire un stage ou un apprentissage, ou travailler comme assistant. Ils pourront également enseigner ou acquérir une expérience professionnelle dans un autre pays de l'UE.

« Nous tablons sur plus de 4 millions de jeunes qui pourront, par ce biais, bénéficier d'un financement pour étudier, se former, être bénévoles, participer à des activités pour la jeunesse ou sportives dans un autre pays de l'UE, pour les 7 prochaines années. » rajoute   Marc Tarabella.

Du simple au double : « Pour ne pas faire les choses à moitié, nous avons dégagé un budget de 14,77 milliards euros pour la période 2014-2020. Il s'agit d'une augmentation considérable, + 47%, en comparaison de l'ensemble des programmes actuels d'éducation, de formation et consacrés à la jeunesse pour la période 2007-2013. »

Ce programme unique simplifié devrait garantir une gestion plus transparente et plus facile, un accès plus rapide au financement ainsi qu'une réduction des coûts administratifs.

Dans le domaine de la jeunesse, le nouveau programme "Jeunesse en action" soutiendra la mobilité des jeunes, les personnes actives dans le travail des jeunes ou les organisations pour la jeunesse, ainsi que les animateurs dans ce secteur. « Il nous fallait aider les jeunes, notamment ceux qui ont moins l'opportunité d'aller à l'étranger, et accroître l'inclusion sociale et la solidarité, en particulier via des programmes de mobilité individuelle. » rajoute encore l’Eurodéputé.

Enfin, pour la première fois dans un programme européen, un chapitre complet est consacré au sport. Le focus sera mis sur le sport amateur et devra lutter contre les menaces à l'intégrité du sport, telles que le dopage, le trucage de matchs, la violence, ainsi que contre toutes formes d'intolérance et de discrimination devenus de véritables fléaux du sport aujourd’hui.

« Il faut tout faire pour éviter de sacrifier cette génération qui sera le socle de la société de demain. En augmentant de 40% le budget européen consacré à Erasmus +, l’Europe l’a bien compris ; des millions de jeunes pourront étudier, enseigner ou travailler bénévolement à l'étranger d'ici à 2020. La formation n’est pas un coût mais un investissement ! »  conclut l’Eurodéputé. 

Lire la suite - 15 milliards d'Euros pour Erasmus + - Les eurodéputés doublent quasiment le budget jeunesse !

iDBus : la SNCF annonce des Lyon Barcelone à 9 Euros !

mercredi 9 octobre 2013

             
carte+lyon+europe+SNCF+iDBUS
Le 10 octobre, iDBUS, l’offre d’autocars à haut niveau de service de SNCF, ouvre les ventes de sa nouvelle liaison entre Lyon et Barcelone, qui circulera à partir du 14 octobre. Au départ de Lyon, iDBUS dessert également Milan, Turin, Londres et Paris. Cette nouvelle liaison entre Lyon et Barcelone, mise en place au rythme d’un aller-retour direct quotidien, roulant de nuit, permet aux voyageurs d’optimiser leur temps, de mieux profiter de leur séjour sur place et d’économiser une nuit d’hôtel.
iDBUS s’installe à la gare routière Barcelona Nord, située en centre-ville, facilitant l’accès aux principaux sites touristiques, tout en étant un point de départ idéal pour découvrir la Catalogne. Pour permettre aux voyageurs de tester cette nouvelle liaison, iDBUS met en vente, du 10 octobre au 18 décembre, des places au tarif Découverte de 9€*. L’offre est valable pour des voyages entre le 14 octobre et le 18 décembre 2013. 
À partir du 19 décembre, le trajet Lyon - Barcelone passera au tarif standard. Et comme toujours chez iDBUS, les voyageurs peuvent réserver en toute tranquillité jusqu’au dernier moment, car les prix sont permanents et n’augmentent pas à l’approche de la date de départ. De plus, le Tarif Tribu propose 4 places pour le prix de 3 ; le prix est encore plus petit pour ceux qui aiment voyager en famille ou entre amis. Les réservations s’effectuent sur les sites www.idbus.fr et bus.voyages-sncf.com et, désormais, aux guichets SNCF de la gare de Lyon Perrache** jusqu’à 15 minutes avant le départ.  Le paiement en espèces y est possible. 
Maria Harti, Directrice Générale d’iDBUS, explique : « Lyon est une ville importante, dynamique, véritable carrefour pour les voyageurs souhaitant relier le nord de l’Europe au sud. Avec l’ouverture de cette nouvelle liaison vers Barcelone, destination très prisée des Français, iDBUS offre une alternative à ceux qui s’y rendent en voiture. Nous développons ainsi l’offre de mobilité, en proposant à tous de voyager dans des conditions supérieures de confort et de sécurité avec des prix accessibles. » En plus de cette nouvelle liaison vers Barcelone,
 iDBUS offre aussi depuis Lyon 3 allers-retours quotidiens vers Turin et Milan, 1 aller-retour quotidien vers Londres, 3 vers Paris et 1 vers l’aéroport Roissy Charles-De-Gaulle. 

* En vente à partir du 10/10/2013, pour un trajet simple effectué du 14/10/2013 au 18/12/2013. Non cumulable avec le tarif Tribu. 
** Des frais de dossier sont appliqués.

A PROPOS D’iDBUS 
 iDBUS est une nouvelle offre de transport par autocar à haut niveau de confort, sécurisée, écologique et répondant aux derniers besoins de mobilité des Européens. iDBUS, c’est plus de confort, plus d’attention et plus d’information avant, pendant et après le voyage, avec un tarif permanent simple et économique. Moyen facile et convivial de voyager, elle s’adresse principalement aux automobilistes européens. Le tarif Tribu permet de réserver 4 billets pour le prix de 3. Les voyageurs peuvent réserver sur les sites www.idbus.fr, bus.voyages-sncf.com ou par téléphone (0892 68 00 68 du lundi au samedi de 8h30 à 20h ; 0,34€ TTC/min hors surcoût éventuel de l’opérateur).

 -----------------------

LYonenFrance a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Lire la suite - iDBus : la SNCF annonce des Lyon Barcelone à 9 Euros !

Belgrade : impressionnante fête de la Bière, du 14 au 18 août en Serbie

mercredi 14 août 2013

La Fête de la Bière de Belgrade est l’évènement touristique, économique et musical le plus fréquenté des Balkans. C’est également le plus grand festival de la bière de toute l’Europe du Sud-Est. 
Depuis 10 ans, chaque année, plus de 500 000 personnes se retrouvent à Belgrade pour cet événement incontournable. Entrée gratuite, programme musical varié, ainsi qu’un large choix de bières serbes et étrangères (plus de 50 marques différentes) sont les principaux atouts de sa notoriété grandissante.
Cet événement a pour but de promouvoir la tradition, la culture et l’héritage de la région des Balkans, grâce à sa chaleureuse atmosphère ainsi qu’à la qualité de sa musique qui ne laisseront pas les visiteurs indifférents. En 2005, le journal anglais « The Independent » classe la Fête de la Bière de Belgrade parmi les 20 évènements à visiter. 
Pour plus d’informations sur la Beer Fest de Belgrade, il existe un site internet : www.belgradebeerfest.com... une page facebook : www.facebook.com/belgradebeerfest et même un compte twitter : www.twitter.com/BgBeerFest .
Lire la suite - Belgrade : impressionnante fête de la Bière, du 14 au 18 août en Serbie

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
)