Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

Les eurodéputés sceptiques sur le "capitaine" Sarkozy...

"Nicolas Sarkozy aime se donner des allures de grand capitaine, mais au niveau de l'Europe et face à Angela Merkel, il fait plutôt figure de junior"... La formule est assassine, elle est signée Pierre Moscovici, mais elle traduit bien le scepticisme avec lequel la classe politique et les élus d'opposition ont accueilli la nouvelle annonce, le 27 octobre, du "sauvetage de la zone Euro"...
Paradoxalement, le Président français a du manger son chapeau : lui qui n'avait pas craint de faire annuler, par ses déclarations sur le Tibet, le sommet Chine/Europe organisé durant sa présidence française de l'Union en 2008 (lire ici), n'a pas hésité à faire appel... au  gouvernement chinois pour renflouer le Fonds Européen de Stabilité Financière ! Pour la délégation des eurodéputés socialistes français, le Conseil européen n'a fait qu'"entériner" la dégradation de l’Europe. Dans son intervention, Catherine Trautmann a exprimé les motifs de so…

Aide alimentaire, les socialistes indignés par l'Europe...

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel sont-ils plus préoccupés par le sauvetage des banques que par celui du programme européen d'aide alimentaire ? C'est en tous cas la question que posent les députés de la gauche européenne, indignés par les dernières décisions concernant le Plan Européen d'Aide Alimentaire (PEAD). 
Le Conseil des ministres européens de l’Agriculture et de la Pêche a une nouvelle fois échoué, le 20 octobre 2011, à trouver un accord pour maintenir le programme d’aide alimentaire aux plus démunis. La délégation socialiste française a appelé solennellement les pays qui constituent la minorité de blocage à ne pas mettre fin à ce programme européen hautement symbolique en prétextant du principe de subsidiarité.
Au nom de l’ensemble de la délégation socialiste, Catherine Trautmann rappelle que "derrière ce programme, fondamental pour des millions d’européens, se joue la perception de l’Union européenne par les citoyens : ces 500 millions d’euros font annuellem…

Cellules souches : la justice européenne "exporte" les chercheurs...

Cellules souches : une décision de la Cour de justice de l'Union européenne déchaîne les oppositions : Hier, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a rendu une décision interdisant le brevetage des recherches sur ces cellules souches humaines, au motif qu’un ovule, dès qu’il est fécondé, doit être considéré comme un embryon humain en développement.  Bien que les organisations catholiques aient salué la décision, une partie des experts scientifiques craint qu’elle ne chasse les chercheurs vers des pays qui acceptent ces recherches (États-Unis, Chine…).  La Commission a annoncé qu’elle examinerait la décision afin de savoir si l'interdiction concerne expressément la recherche sur les cellules souches humaines, ou sur la commercialisation des résultats.La recherche et l’exploitation des cellules souches sont présentées par de nombreux experts scientifiques comme une panacée possible à de nombreux maux (maladie de Parkinson et autres maladies génétiques). Les cellules so…

Actuellement sur LYFtvNews :