Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2008

Actuellement sur LYFtvNews :



Lyon 2013 : le jury sera t' il surpris par les Bopanos ?

Le jury européen chargé de désigner la capitale de la culture pour 2013 est attendu "fébrilement" le 4 septembre à Lyon.
Un jury qui pourrait être "surpris" par la nouvelle forme des panneaux de signalisation routière, transformés pour l’occasion en véritables œuvres d’art. En utilisant les matières et les codes couleurs des vrais panneaux de signalisation, les artistes ont ainsi créé 100 panneaux inédits installés dans l’espace public dès le 28 août 2008. Imaginé et piloté par Kanardo/Unchi, en collaboration avec la galerie à ciel ouvert, "Panos Fake Streetsigns" est un projet artistique collectif, réunissant 52 artistes Européens et internationaux mobilisés autour de la candidature de Lyon au titre de capitale européenne de la culture 2013.


Ce projet populaire est accessible en permanence ; il envisage la ville comme un terrain de jeu, s’amusant à tromper la vigilance des passants. Pas de plan, ni de cartographie pour cette exposition urbaine qui demande d…

Education : un accord cadre entre la France et l' Espagne

Le premier conseil des ministres après le retour des vacances a été l' occasion de concrétiser un accord-cadre entre la France et l’Espagne dans les domaines éducatifs et culturels.

C' est le ministre des affaires étrangères et européennes Bernard Kouchner qui a présenté ce projet de loi "autorisant l’approbation de l’accord cadre entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume d’Espagne sur les dispositifs éducatifs, linguistiques et culturels dans les établissements de l’enseignement scolaire des deux États".
Enseignement des langues dans les deux Etats
Cet accord renforce la coopération entre les deux États dans le secteur de l’éducation et de l’enseignement des langues française et espagnole. Il donne en particulier un cadre juridique aux dispositifs particuliers mis en œuvre dans les deux pays (sections françaises dans les établissements des communautés autonomes espagnoles, sections internationales de langue espagnole dans les établi…

Lyon 2013 : les soutiens affluent du monde entier !

La plus grande agglomération d’Italie, Milan, qui partage avec Lyon beaucoup d' ambition dans le textile, a décidé de soutenir le projet Lyon 2013.

Dans sa lettre à Gérard COLLOMB, la Maire de Milan, Letizia MORATTI, indique : "Nous soutenons avec conviction la candidature que vous avez proposée et nous partageons le projet de mise en valeur de la culture comme élément de transformation, de compréhension, de progrès dans le monde contemporain et, en particulier, dans les grandes villes européennes. Je souhaite le meilleur succès à votre candidature et je vous assure de l’intérêt de Milan à entreprendre une collaboration articulée avec Lyon dans le domaine culturel"...
Dans le même temps, une campagne initiée auprès des jeunes supporters lyonnais dans le monde permet de "diffuser" la candidature. Sur le site Lyon/Kosice (la partenaire slovaque) 2013, on peut retrouver toutes les photos de ces jeunes enthousiastes ! A lire aussi :Lyon 2013, une chance pour la cultur…

Parlement Européen : la présidence française sur le grill

Celà fait déjà un mois que la France assure la présidence de l' Union Européenne. Une présidence présentée comme très "volontariste" par Nicolas Sarkozy devant la plénière du Parlement européen le 10 juillet dernier à Strasbourg. Paquet énergie climat, immigration et asile, défense européenne, avenir de la politique agricole commune : beaucoup de sujets seront traités durant ces six mois et pas moins de 18 ministres et secrétaires d'Etat français se sont succédés au mois de juillet devant les différentes commissions du Parlement européen afin de détailler leurs programmes d'actions. Dans son discours du 10 juillet, Nicolas Sarkozy avait fixé ses priorités :
Sortir l' Europe de la crise
Nicolas Sarkozy a d' abord déclaré "nous portons tous une grande responsabilité: comment sortir l'Europe de la crise ou elle se trouve, comment éviter l'immobilisme, comment surmonter nos désaccords pour les mettre au service européen?". "Aujourd'hui …