Accéder au contenu principal

Françoise Grossetête n' aime pas le poulet au chlore !

La Commission européenne a annoncé le 28 mai qu'elle comptait lever l'interdiction d'importations en Europe qui pèse depuis plus de 10 ans sur les poulets américains désinfectés au chlore. La député européenne du groupe PPE (UMP en france) Françoise Grossetête "s' indigne de cette décision inacceptable, qui remet en cause notre modèle de production".
Tremper le poulet dans le chlore pour réduire le nombre de bactéries !
La méthode radicale privilégiée par les Américains vise à tuer ou réduire le nombre de bactéries pouvant apparaître dans la volaille, essentiellement les salmonelles, en les trempant dans une solution antimicrobienne juste avant leur consommation !
" Comment expliquer cela aux éleveurs européens qui sont déjà soumis à une réglementation d'hygiène très stricte? Comment expliquer cela au consommateur qui attend de l'Union européenne qu'elle lui assure sa sécurité alimentaire." , demande l' élue stéphanoise.
Un avis de la commission qui désavoue totalement les décisions politiques
21 des 27 ministres de l'agriculture ont selon la député "désavoué le Commissaire européen à l'Industrie, Günter Verheugen, qui avait annoncé triomphalement son intention de proposer le retour des volailles désinfectées chimiquement".
"Rien n'empêche les Etats-Unis de pouvoir faire ce qu'ils souhaitent chez eux mais rien ne doit empêcher non plus les européens de préserver leur modèle pour des raisons de santé publique" a-t-elle ajouté.
Françoise Grossetête dénonce un lobbying "scandaleux" exercé auprès de la Commission européenne (le président américain Georges Bush assistera au prochain sommet UE-USA qui se déroulera le 10 juin en Slovénie).


Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :