Affichage des articles dont le libellé est villes. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est villes. Afficher tous les articles

L'Europe des villes... et de la jeunesse

vendredi 17 septembre 2010

Prospective : Loin des péripéties et des polémiques politiciennes à "courte vue", certains services de l'Union Européenne continuent à travailler sur les perspectives à l'horizon 2020.

Une conférence s'est tenue le mardi 14 septembre à Bruxelles, sur le thème " Plus urbain, plus de cohésion: la valeur ajoutée de la dimension urbaine de la politique de cohésion ", avec pour but de montrer l'importance des villes dans la dynamique de l'Union. 
Cette conférence a permis, selon la lettre du Mouvement européen France, Europe Midi,  de mettre en lumière la nécessité, pour la future politique de cohésion, de couvrir l'ensemble des régions et de travailler  avec les villes.
 La Présidence belge de l'UE, l'Intergroupe URBAN du Parlement européen ainsi que Johannes Hahn, Commissaire européen chargé de la Politique régionale, se sont tous prononcés en faveur "d'un rôle central des villes dans la  future politique de cohésion"

Une Europe de plus en plus urbaine
Actuellement les villes accueillent près de 70% de la population européenne et contribuent à hauteur de 75% au PIB de l'UE. Mais elles sont aussi responsables de 80% des émissions des gaz à effet de serre ! 

Il faut donc s'interroger sur la question de savoir comment vivre de manière durable dans les villes, tout en ayant de bons services publics. 

Pour M. Hahn, il faut, entre autres, que les villes contribuent à la stratégie UE 2020, en établissant par exemple des " synergies dans les domaines où elles sont responsables " (infrastructures, transports, traitement des eaux usées etc).

Coup d'envoi pour l'initiative  "Jeunesse en mouvement "
Europe Midi rappelle par ailleurs que la nouvelle stratégie de l'Union européenne sur la jeunesse se met peu à peu en place : " Europe 2020 ", l'initiative " Jeunesse en mouvement " a pour but de permettre aux jeunes d'acquérir les connaissances, les compétences et l'expérience requises pour décrocher un premier emploi. L'un des objectifs de l'initiative est d'améliorer la qualité de l'éducation et de la formation en Europe afin de bien préparer les jeunes aux " exigences actuelles du marché de l'emploi "

La Commissaire en charge de l'éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, Androulla Vassiliou, a déclaré que l'Union avait " en effet besoin de plus de jeunes hautement qualifiés, cultivés et novateurs pour assurer sa prospérité future "

Certains objectifs chiffrés ont été évoqués. Ainsi la stratégie 2020 a fixé deux objectifs en matière d'éducation: ramener le taux d'abandon scolaire de 15% à 10% et, d'autre part, augmenter le nombre de jeunes diplômés de l'enseignement supérieur de 31% à 40% au moins d'ici à 2020. L'UE veut aussi réagir car la crise économique n'a pas épargné les jeunes, le taux de chômage des jeunes dans l'Union approche les 21%, et le nombre de jeunes à la recherche d'un emploi est passé de quatre à cinq millions depuis le début de la crise.

G.R.







utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - L'Europe des villes... et de la jeunesse

Les lièvres des villes se réunissent la veille de la tortue Europe

mardi 17 juin 2008


Ce pourrait être une fable, comme celle de La Fontaine : le comité "Eurocities" se réunira la veille des Etats Généraux de l' Europe, le 20 juin à Lyon. Avec la volonté d' accélérer l' accomplissement des objectifs de l' Europe en matière d' environnement.

Le réseau "Eurocities" des villes a été fondé en 1986. Présidé actuellement par le maire de Lyon, Gérard Collomb, il regroupe plus de 130 grandes métropoles de 30 pays européens et représente "la voix des grandes villes européennes auprès des institutions communautaires". Il participe à la construction d' une europe "concrète", en organisant le dialogue entre des institutions locales et des partenariats entre les grandes villes du continent.


Développement urbain et cohésion territoriale

Cette réunion se tiendra en deux temps : en premier lieu le représentant de la Présidence Française de l’Union Européenne présenter aux maires ses priorités. Cette présentation sera effectuée par Anne Laure de Coincy, Secrétaire Générale adjointe aux Affaires Européennes. et complétée par Catherine Badie, responsable de la Mission des politiques communautaires territoriales à la Direction Générale de l’Urbanisme. Elle présentera en particulier les enjeux de la réunion interministérielle (réunissant les ministres des pays membres de l’UE) sur le développement urbain et la cohésion territoriale qui aura lieu les 25-26 novembre prochains dans le cadre de la Présidence française.

La lutte contre le changement climatique

Les objectifs prioritaires de la Présidence française rejoignent fortement ceux du réseau des villes Eurocities, et notamment en matière de lutte contre le réchauffement climatique. C’est selon eux "par l'implication des grands centres urbains sur la mobilité, le logement, l'énergie et la politique sociale, que les défis climatiques pourront être relevés".


Un engagement politique des maires de lutter contre le changement climatique.

Le comité exécutif des Eurocités doit adopter une "Déclaration EUROCITIES des maires contre le changement climatique". Cette déclaration précise le rôle des villes, notamment en matière de réduction des gaz à effet de serre. A cet effet, elle recommande aux villes signataires de se doter d’un Plan d’actions Climat. La déclaration précise aussi la méthode et les outils nécessaires pour mettre en œuvre ce plan et favoriser l’implication de l’ensemble des acteurs locaux.


Développement urbain et cohésion territoriale

Puis Michel Ségard, Directeur adjoint de la Direction générale pour la planification urbaine, le logement et la construction présentera les enjeux de la réunion interministérielle sur le développement urbain et la cohésion territoriale qui aura lieu les 25 et 26 novembre prochains. Les axes de travail de la Présidence Française seront ensuite discutés et mis en perspective avec ceux d’EUROCITIES pour les mois à venir, afin de renforcer la coopération des grandes villes européennes avec la présidence de l’Union.


Le comité exécutif d’EUROCITIES est composé des maires de La Haye, Vienne, Copenhague, Gènes, Leipzig, Ljubljana, Manchester, Nantes métropole, Stockholm, Varsovie, Saragosse et évidemment Lyon. Les maires de Bologne, Budapest, Göteborg, Nottingham, Strasbourg, Madrid, Saint Etienne, Gand, Reims et Angers sont aussi attendus à cette réunion .

Cette réunion précédera les Etats Généraux de l' Europe, prévus le 21 juin à la cité internationale de Lyon.



utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Les lièvres des villes se réunissent la veille de la tortue Europe

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-Europe

Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv