Affichage des articles dont le libellé est région. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est région. Afficher tous les articles

JJ. Queyranne transmet au Bade Wurtemberg la présidence des "quatre moteurs pour l'Europe"

lundi 9 juillet 2012

 Winfried Kretschmann
et Jean-Jack Queyranne
Les Présidents des quatre régions européennes membres de l'association des "4 Moteurs pour l’Europe" se sont réunis à Lyon le 9 juillet 2012. 
 Une semaine après le Sommet des Chefs d’Etat européen, c'est le Ministre-Président (écologiste) du Land du Bade-Wurtemberg,  Winfried KRETSCHMANN qui a pris la présidence des 4 Moteurs, succédant ainsi au Président de Rhône-Alpes, Jean-Jack QUEYRANNE, en présence de l'italien Paolo ALLI, représentant la Région Lombardie, responsable de la mise en oeuvre du Programme et de l'Expo Milan 2015 et de Senén FLORENSA I PALAU, Secrétaire aux affaires extérieures de la Généralidad de Catalogne

L'accès généralisé au Haut débit internet
« Alliance interrégionale la plus influente de l’Union européenne, les 4 Moteurs pour l’Europe sont des acteurs essentiels pour un développement économique durable en Europe et nous revendiquons un rôle plus important dans l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques européennes pour la période 2014-2020 » a réaffirmé Jean-Jack QUEYRANNE. Durant la présidence Rhône-Alpes des 4 Moteurs, une visite officielle à Bruxelles le 21 mars dernier a permis de défendre des priorités fortes : la compétitivité de l’industrie européenne, la cohésion territoriale avec notamment l’accès de tous au haut débit internet, le développement rural en matière de politique agricole et un plus grand rôle dévolu aux Régions.
Winfried KRETSCHMANN, "seul président Vert d'une région européenne" a souligné JJ. Queyranne, a aussi présenté  le nouveau programme de travail : "l´accent est porté sur la participation des citoyens. Nous voulons une Europe plus proche des individus en leur donnant plus de possibilités de contribution, afin de renforcer leur consentement vis-à-vis de la communauté européenne ", a affirmé le Ministre- Président du Land du Bade-Wurtemberg. 
Les 4 Régions ont également souligné la priorité donnée au développement durable. Les 20 et 21 octobre 2011, la Région Rhône-Alpes avait organisé la première Conférence des Régions européennes sur le changement climatique, débouchant sur la Déclaration de Lyon. Cette déclaration portant les engagements des Régions européennes en matière de climat et d’énergie a été remise aux hauts représentants de l’Union européenne et de l’ONU et portée aux conférences internationales sur le changement climatique de Durban et de Rio+20. Dans cette continuité, le Bade-Wurtemberg organisera les 25 et 26 octobre prochains, le Congrès international de protection du climat à Stuttgart. A l’heure de la relance du projet Européen, les 4 Moteurs pour l’Europe ont réaffirmé leur volonté de compter sur l’échiquier européen.
 ----------------------------

Lire la suite - JJ. Queyranne transmet au Bade Wurtemberg la présidence des "quatre moteurs pour l'Europe"

Un nouvel élan pour l'Eurorégion Alpes-Méditerranée

samedi 11 février 2012

eurorégion+rônealpes+méditerranée
De g.à d  : A. BERLANGIERI, R. COTA,
 J.J. QUEYRANNE, A.ROLLANDIN,
B. SOULAGE
Photo @Région Rhône-Alpes
Les représentants des régions Rhône-Alpes, Piémont, Ligurie, Vallée d'Aoste et Provence Alpes-Côte d'Azur se sont retrouvés cette semaine à Lyon, à l’occasion de la clôture de la Présidence Rhône-Alpes de l’Eurorégion Alpes Méditerranée.
Selon leur communiqué final, les cinq Régions partenaires se sont accordées sur la relance de la coopération au sein de l’Eurorégion.
 Les Présidents ont confirmé le renouvellement du Protocole d’entente pour la période 2012-2014.

Les groupes de travail existants continueront à travailler pour la lutte contre le changement climatique, la mise en place d'actions d'innovation et de développement économique et de coopérations dans les domaines des transports, de la mobilité transfrontalière, de l'éducation (formation et accès à l’emploi), du tourisme et de la culture.

Jean Jack Queyranne, qui a indiqué par ailleurs que le candidat qu'il supporte pour les élections présidentielles, François Hollande, fera le 3 mars à Dijon des propositions pour une nouvelle phase de régionalisation en France, a annoncé la création d’un groupe de travail concernant la nouvelle politique européenne de cohésion et "une réflexion  commune en vue de l’initiative de la Macro Région Alpes".
Les participants maintiennent la perspective de créer un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) après analyse complémentaire sur cet outil. Cette perspective fera l’objet d’une décision définitive lors de la prochaine réunion du mois de Mai. 
La présidence de l'eurorégion est désormais  assumée par Roberto COTA, Président du Piémont.
G.R.
(redaction@lyonenfrance.com)
----------------------------



Lire la suite - Un nouvel élan pour l'Eurorégion Alpes-Méditerranée

Financements européens : des appels à projets

vendredi 27 mars 2009

Vous êtes dirigeant d'une association de prévention de la délinquance et vous aimeriez "monter" des projets européens ? Vous êtes élu d'une commune de la région Rhône-Alpes et envisagez une rencontre de citoyens liée au jumelage des villes ? Vous travaillez dans l'audiovisuel et avez un projet de documentaire ?
Vous êtes tout simplement intéressé par l'Europe mais ne savez pas très bien comment trouver des partenaires dans d'autres pays ? Sachez que la Région Rhône-Alpes dispose à Bruxelles d'un bureau et d'une "cellule de veille" qui édite une lettre d'information disponible par internet ici -.


Cette mine d'information diffuse l'ensemble des "Appels à propositions". Les textes des appels et la plupart des documents sont téléchargeables en ligne. Pour l'appel à proposition du programme JEUNESSE EN ACTION par exemple, vous devrez rédiger votre projet en fonction des priorités permanentes de l'Union : citoyenneté européenne, participation des jeunes, diversité culturelle, intégration des jeunes les plus défavorisés.

Jeunesse et dialogue interculturel
Pour 2009, année européenne de la créativité et de l’innovation, l'Europe finance des actions de participation active des jeunes aux élections du Parlement européen, delutte contre la violence à l’égard des femmes, d'utilisation du sport comme outil destiné à favoriser la citoyenneté active et l’intégration sociale des jeunes. Les dossiers retenus devront prendre en compte la promotion des modes de vie sains par la pratique d’activités physiques, y compris sportives, la promotion de l’intégration des jeunes atteints d’un handicap ou encore la sensibilisation aux problèmes planétaires (ex. : développement durable, changement climatique).

La lettre d'information de la délégation Rhône-Alpes à Bruxelles vous donnera les dates limites de dépôt des candidatures pour chaque type de dossier, le type de procédure... et les adresses à contacter pour chaque type de projet.
Contact de la Délégation Rhône-Alpes à Bruxelles, c'est ici -



utiliser comme Page de Démarrage


Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :




Lire la suite - Financements européens : des appels à projets

Antennes relais : les Verts satisfaits par la Justice

jeudi 5 février 2009

Michèle Rivasi sera la tête de liste Verte sud-est pour le Rassemblement Europe Ecologie. Elle a, dit-elle, choisi cet engagement "parce qu'elle sait que c'est au niveau européen que la lutte sanitaire doit être menée, car les normes sont actuellement très différentes dans chaque pays".


Elle se réjouit dans un communiqué de la décision de la Cour d'Appel de Versailles, ce mercredi 4 février, qui a condamné Bouygues Telecom à démonter une antenne-relais dans le Rhône, à Tassin la Demi-lune.


Selon elle, "la Justice a fait le choix d'appliquer le principe de précaution pour la protection sanitaire des riverains exposés à ces installations de téléphonie mobile".


La santé publique avant l'intérêt économique
Cette décision pourrait, si elle est prise une seconde fois, faire jurisprudence. Elle constitue une première en France dans ce domaine puisque la santé publique a été mise devant l'intérêt économique.




Pour les Verts, la véritable raison des choix de puissances des opérateurs est la raison économique : multiplier les antennes à petites puissances serait une démarche bien plus onéreuse, donc moins profitable pour les entreprises concernées.




Maux de têtes persistants, nausées, troubles cardiaques


Pourtant, les effets nocifs ne sont pas négligeables. Les riverains se plaignent de maux de têtes persistants, de nausées et de troubles cardiaques. D'après Michèle Rivasi, "tous les scientifiques indépendants et associations concernées ont la même analyse : une puissance de 0,6 volts par mètre est la seule garantie de la santé de l'entourage".

Michèle Rivasi est la fondatrice de la CRIIREM, Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements ElectroMagnétiques. Depuis 2005, cette association produit des études qui démontrent la nocivité des antennes-relais et préconise une réglementation stricte qui permette l'utilisation de cette technique sans problèmes pour la santé. Elle promet de porter pour son futur mandat cette bataille pour une directive européenne beaucoup plus protectrice de tous les citoyens européens.


utiliser comme Page de Démarrage
En ce moment sur les sites de LYonenFrance : Le peintre Simonnet exclu du Marché de la Création ? - Risques d'avalanche, un appel à la vigilance - A Lyon, Antagène teste génétiquement les chiens et les chats-Maladie d'Alzheimer, la France fait bouger l'Europe -Vif intérêt pour le nouveau statut d'Autoentrepreneur - Ski/ Alpinisme : Pierra Menta, le Rendez-vous de l'hiver ! -Plan Fillon, les Verts Rhône critiquent... Gérard Collomb ! - Vient de paraître "Le monde selon Bernard K" de Pierre Péan- Wonderpoule, la "dure à cuire" du Salon de l'Agriculture -Europe, la modération salariale devient la norme-Woody Allen : "La vie devrait être vécue à l'envers" -Photos : une "manif de droite" pour soutenir la venue de F.Fillon à Lyon -LYonenFrance fait appel au soutien de ses lecteurs -F.Fillon anticipe le remboursement de la TVA au département du Rhône-La "lettre au père Fillon" des élus de Rhône-Alpes -15000 emplois à pourvoir dans le"Train pour l'emploi"- Soyez le guide d'un écrivain pour les Assises Internationales du Roman ! -Savoie : les Verts s'opposent aux JO d'hiver-Photos : l'emploi entre en gare de la Part Dieu -
Lire la suite - Antennes relais : les Verts satisfaits par la Justice

17 territoires «LEADER » en Rhône-Alpes !

vendredi 5 décembre 2008

LEADER est un programme européen de développement local intégré au Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER). 27 millions d’euros y seront consacrés en région Rhône- Alpes dont 2 millions pour la coopération transrégionale et internationale (voir article de LYon-Economie "L'Europe s'engage pour une région riche" ).
A l’issue d’un appel à projets lancé il y a un an à l’initiative conjointe du Préfet de région et du Président du Conseil Régional, 22 territoires se sont portés candidats pour obtenir ce label et les
financements européens jusqu’en 2013. Au terme de deux comités de sélection, coprésidés par l’Etat et la Région Rhône-Alpes (4 juin et 25 novembre 2008), 17 territoires ont été retenus et désignés Groupes d’Actions Locales.
LEADER des stratégies locales et innovantes de développement en milieu rural
Les principes fondamentaux :
Une approche globale consistant à associer plusieurs secteurs et acteurs de l’économie pour définir une stratégie locale intégrée ;
Un partenariat local, fondé sur une participation d’acteurs publics et privés donnant une place au moins égale à ces derniers au niveau décisionnel ;
Une stratégie axée sur une priorité afin de garantir l’efficacité et la lisibilité des moyens;
Des démarches novatrices apportant une réelle valeur ajoutée aux territoires par rapport aux opérations existantes (en termes de méthode et/ou de contenu) et une volonté de s'engager dans des processus d’échange, de capitalisation de pratiques de développement innovantes ;
La volonté de mise en oeuvre de projets de coopération avec d’autres territoires, français, européens ou extra-européens.
Les résultats de cette sélection :
L’agglomération du Pays Voironnais
Le Pays du Diois
Le pays du Grésivaudan (Belledonne et Gelon)
Le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche
Le syndicat intercommunal des Monts du Lyonnais
Le Parc Naturel Régional du Pilat
Le Pays du Bugey
Le syndicat mixte du bassin de vie de Bourg-en-Bresse
Le PNR des Bauges
Le Pays Une Autre Provence
Le PNR de Chartreuse et l’avant pays savoyard
Le Beaujolais Vert
Le PNR du Vercors et le Trièves
L’agglomération Loire Forez
Les 3 sources (Cévennes et montagnes ardéchoises)
Le Chablais
Calades et senteurs (Dieulefit et Val de Drôme)




utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - 17 territoires «LEADER » en Rhône-Alpes !

Les Etats Généraux de l' Europe, à Lyon le 21 juin 2008

vendredi 30 mai 2008

Après une première expérience réussie à Lille en 2007, les organisateurs des Etats Généraux de l’Europe ont choisi Lyon pour accueillir la seconde édition .





La citoyenneté européenne au coeur de l’actualité
La citoyenneté européenne, présentée sous le titre "l’Europe, c’est nous !", sera la thématique de cette "fête" qui se déroulera durant toute la journée du 21 juin. Coïncidant à qelquesjours près avec le début de la présidence française de l’Union (le 1er juillet), cette rencontre réunira "le gratin" des experts, avec un objectif de dialogue où les citoyens, dans un esprit "festif et populaire", pourront dialoguer et donner leur avis sur les enjeux européens.

Une interpellation des "eurodéputés"
Ces Etats Généraux de l’Europe sont organisés par des associations de la société civile, "en toute indépendance, dans une approche pluraliste, en coopération avec les autorités publiques nationales et locales". Pour la soirée de clôture, des députés européens de tous pays et des responsables français seront interpellés par les trois représentants des associations organisatrices (Europanova, le Mouvement européen-France et Notre Europe) pour réagir aux questions posées pendant la journée dans le cadre des ateliers-débats.
La démocratie, les échanges humains et les responsabilités en Europe
Entre temps, la journée sera rythmée par des discussions autour des thèmes de la démocratie en Europe (le droit de vote, la représentativité des citoyens, l’échange des idées par internet…) , des échanges humains en Europe (la mobilité des jeunes, le sport, la santé, la culture, …) et des responsabilités de l’Europe (la mondialisation, le développement durable, la responsabilité sociale des entreprises, les migrations…)

Une fête ouverte aux enfants
Des activités ludiques seront proposées tout au long de la journée, avec entre autres un spectacle pour enfant et des jeux "européens", un village représentant les 27 pays de l´Union et, pour fêter les 50 ans du Parlement, une "simulation" de cette assemblée qui rassemblera près de 500 jeunes citoyens de 15 à 22 ans, venus de la région mais également d’Italie.
Lyon, une place forte de l' Europe ?
Le choix de Lyon après Lille est symbolique puisque la ville est candidate au titre de capitale européenne de la Culture pour 2013, une place que la métropole du Nord a déjà occupée il y a quelques années. La situation transfrontalière de Lyon, son dynamisme économique et culturel ainsi que les accès faciles à Bruxelles, Turin, Paris ont été jugés "idéals" par les organisateurs. Il ne leur reste plus qu' à faire de cette journée un grand rendez-vous populaire !
L' Italie invité d’honneur.
De nombreux responsables italiens seront présents le 21 juin prochain, emmenés par le Président de la République lui-même, Giorgio Napolitano, mais aussi notamment Mario Monti, ancien Commissaire européen, Tommaso Padoa-Schioppa, Ministres des Finances et Président de Notre Europe, Mercedes Bresso, Président de la Région Piémont…
Seront aussi présents : Jean-Pierre Jouyet, Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Jacques Delors, ancien Président de la Commission européenne, François Chérèque, Secrétaire Général de la CFDT, Elie Barnavi, Historien.
Tout au long de la journée des grands noms de l' Europe interviendront dans les ateliers, comme Michel Barnier, Jacques Barrot, Tommaso Padoa-Schioppa, Elisabeth Guigou, Bronislaw Geremek, Gérard Onesta, Bernard Soulage, Mercedes Bresso, Jean Besson, Didier Jouve, Thierry Philip, et même Jean-Michel Aulas !
Pour la soirée de clôture les invités seront entre autres Daniel Cohn-Bendit, Martine Roure, Alain Lamassoure, Pat Cox, etc.




utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Les Etats Généraux de l' Europe, à Lyon le 21 juin 2008

Le Parlement Européen a désormais un bureau d' information pour le Sud Est de la France

vendredi 23 mai 2008

Cliquer sur l' image pour visiter le site en Français du Parlement Européen

Le Parlement européen a déjà cinquante ans ! Actuellement composé de 785 "eurodéputés" élus au suffrage universel direct, il fonctionne en 23 langues et sera renouvellé en juin 2009.

Un pouvoir de contrôle qui devrait être étendu par le traité de Lisbonne
Doté de larges pouvoirs de décision sur le budget, les lois et le contrôle de la commission européenne, l' action du Parlement Européen pourrait être étendue très prochainement si les citoyens Irlandais, appelés à un nouveau référendum pour le traité de Lisbonne, donnent leur accord. Ce traité serait mis en place dès 2009 et étendrait considérablement les pouvoirs de codécision du Parlement.

Pour Lyon, le bureau régional se trouve à... Marseille
Pour faciliter l' information des citoyens, le Parlement a créé des bureaux d' information dans les 27 capitales et dans cinq grandes métropoles régionales. Pour le Sud-Est de la France, le bureau est situé à Marseille, mais il "couvre" les régions Rhône Alpes, Provence Alpes Côte d' Azur tout comme la Corse. Parmi les 78 eurodéputés français, 13 sont élus dans cette grande circonscription Sud-Est. Peu connus du grand public, ils devraient devenir beaucoup plus médiatiques dans quelaues semaines, lorsque la France prendra la présidence tournante de l' Union Européenne !


On peut s' informer sur les activités du parlement (et contacter les eurodéputés) à travers le portail internet du Parlement Européen, mais aussi sur le site Lesmidis.eu, tenu par les fonctionnaires en poste dans ce bureau marseillais .



s' abonner ? cliquez sur l' image
utiliser comme Page de Démarrage

Lire la suite - Le Parlement Européen a désormais un bureau d' information pour le Sud Est de la France

L´Europe s´engage en Rhône-Alpes

dimanche 11 mai 2008


Si on consulte une carte de l' Union Européenne, il est clair que les régions les plus nécessiteuses en matière de fonds structurels sont celles des frontières extérieures (Portugal, Malte, ex-pays du bloc de l' Est...).




Mais si ces régions sont largement financées par les programmes dits "de convergence", l' Union ne veut pas abandonner le rôle de moteur que jouent d' autres zones plus riches comme Rhône Alpes ou la Bavière.

Au cours de la conférence sur les financements européeens en région, qui s' est tenue à Lyon en avril dernier, le Préfet Jacques Gérault, a indiqué que plus de 1 milliard 200 millions d' euros seront investis par l' Europe sur l' ensemble de la région dans les sept ans à venir.

Moins de "saupoudrage" et des financements sur projets
Le grand changement par rapport aux programmes antérieurs sera le financement sur projets, avec des critères d' évaluation, et non plus un financement de structures, ce qui avait donné lieu à trop de "saupoudrage" . Les projets devront clairement prendre en compte les notions de développement durable et avoir un caractère innovant.


FEDER, FSE et FEADER
Le directeur de "Regio", la direction des programmes régionaux de l' Union, José Palma Andres est venu à Lyon pour présenter les nouveaux plans d' action, structurés autour de trois programmes :
- Le FEDER ou Fonds de Développement Régional engagera 334 Millions d' Euros dans des projets innovants en matière d' accessibilité aux technologies (fibre optique) et et aux transports (ferroutage, liaison Lyon/Turin). Il financera des programmes de développement urbain et rural (actions sur les territoires des banlieues et les quartiers "sensibles"); Les projets devront favoriser le développement économique, la recherche et le tourisme. Le Feder intègrera un "plan Rhône", visant à requalifier le fleuve dans toutes ses fonctions, "d' environnement, de loisirs et de transport".
- Le FSE (Fonds Social Européen) est le volet "humain" des programmes européens : doté de 359 millions d' Euros en Rhône-Alpes, il regroupera les actions de formations, d' adaptation de zones sinistrées par la fermeture de grandes entreprises, l' innovation en matière de sciences humaines et sociales... C' est ce fonds qui permet de lutter contre les discriminations et de réduire les inégalités. Un fonds de "cohésion sociale" chargé d' accompagner les mutations économiques et l' adaptation des formations aux emplois proposés par les entreprises.
- Le FEADER enfin, ou Fonds Européen Agricole de Développement Régional sera le plus généreusement doté. Avec 589 Millions d' Euros, il s' agira d' aider les agriculteurs à investir, en particulier dans la filière bois et le développement d' activités complémentaires (tourisme rural). La forêt représente près de 40% du territoire de Rhône-Alpes et l' Europe estime qu' elle est "insuffisament valorisée". Mais le FEADER s' intéressera aussi à l' animation des zones rurales par le financement de festivals, d' associations, d' ateliers de création qui peuvent mettre en valeur ces territoires et favoriser leur développement.


Un objectif de communication
Pour le président de la région, Jean Jack Queyranne, "l' Europe, par son régionalisme, peut dérouter les français traditionnellement attachés à une vision centralisée du pouvoir"; il faudra donc communiquer beaucoup pour faire comprendre que l' Europe investit dans la Région, mais aussi que la constitution des dossiers européeens n' est plus aussi difficile qu' auparavant.
Un réseau de fonctionnaires a été installé directement à Lyon pour instruire et suivre les dossiers. Il n' est donc plus besoin de se déplacer à Paris ou à Bruxelles pour obtenir des fonds européens. La région, qui organise un "concours des jeunes européens" participera à l' organisation le 21 juin des Etats Généraux de l' Europe proposé par le Mouvement européen. Elle s' est ausis dotée d'un siège à Bruxelles pour rendre plus visible son action et valoriser ses entreprises auprès des autres leaders de l' Europe. Cette "vitrine" proposera régulièrement ce qui se fait de mieux en Rhône-Alpes. Elle devrait organiser prochainement une exposition d' artistes contemporains.


Lire la suite - L´Europe s´engage en Rhône-Alpes

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-Europe

Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv