Affichage des articles dont le libellé est modem. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est modem. Afficher tous les articles

Quand le MoDem fait la promotion... d'Eva Joly !

lundi 1 juin 2009


Les représentants du MoDem n'ont rien à retrancher des propos de l'ex-juge d'instruction Eva Joly, candidate aux européennes sous la bannière d'EUROPE ECOLOGIE. Ils rappellent même qu'elle fut un temps "pressentie avec le MoDem".

Dans le site Esprit démocrate, les représentants du MoDem reprennent des extraits d'une interview publiée par l'Express, dans laquelle Eva Joly dénonce "la mainmise de Nicolas Sarkozy sur la justice", une thèse que défend aussi François Bayrou dans son "best seller" Abus de pouvoir (lire ici)publié à l'occasion de cette campagne des européennes.

A la question du journaliste : que pensez-vous de la réforme de la procédure pénale, proposée par le comité Léger mais inspirée des souhaits du président de la République ?

Mme Joly répond : " elle poursuit un but purement politique et ne devrait pas prospérer. Supprimer le juge d'instruction consiste à éliminer un contre-pourvoir. Je ne veux pas faire un procès d'intention à N. Sarkozy, mais cette réforme survient alors que les juges d'instruction enquêtent sur des personnes très proches de lui"

Le journaliste - A qui faites-vous allusion ?

"Je pense à des choses précises. Vous n'avez qu'à chercher. Sur le fond, éliminer le juge d'instruction sans rendre le parquet indépendant revient à mettre la justice entre les mains du pouvoir. une mesure rêvée par beaucoup d'Etats au monde. Dans les faits, le parquet de Paris a déjà intégré les désirs du Président de garder le contrôle des affaires. Ainsi, les autorités allemandes ont transmis à la France une liste de sociétés, Adidas, Michelin, Elf, qui auraient détenu des comptes dans un paradis fiscal, mais le procureur n'a pas ouvert d'instruction ni sollicité une entraide judiciaire. Autre exemple : pensez-vous que le parquet de Paris requerrait contre les groupes Bolloré ou Bouygues, dirigés par des intimes de Nicolas Sarkozy ?
Le journaliste : selon un sondage récent, 71% des Français soutiennent le rôle d'enquêteur du juge d'instruction : qu'en pensez-vous ?"
" Cela signifie qu'ils sont moins bêtes que leurs dirigeants. On tente de faire passer en force une réforme que l'opinion juge dangereuse".
Pour Michelle Genet, qui rédige le blog "Esprit démocrate", "Madame anti-corruption continue de délivrer des vérités, et Bayrou a raison de dire que nous vivons constamment en abus de pouvoir avec le sarkozysme".




utiliser comme Page de Démarrage

Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :




Lire la suite - Quand le MoDem fait la promotion... d'Eva Joly !

François Bayrou se pose en "recours contre les abus du pouvoir"

dimanche 24 mai 2009

Alors qu'on attend pour le lundi 25 mai la confirmation officielle des listes de candidatures pour les élections européennes, François Bayrou vient d'affirmer que le "recours contre les abus de pouvoir, c'est le peuple".
Faisant clairement référence au titre de son livre Abus de pouvoir qui caracole en tête des ventes sur Amazon, et dans lequel il pourfend la politique et le style de Nicolas Sarkozy, le Président du MoDem, entouré des têtes de listes du Mouvement Démocrate -pour la région sud-Est, l'ex-Vert Jean Luc Benhamias, participait à une conférence européenne organisée à quinze jours du scrutin.

"Jamais je n'ai vu le peuple français dans l'état de désespoir résigné dans lequel des pans entiers sont en train de s'enfoncer. Vous pouvez vous servir de votre bulletin de vote le 7 juin, car il existe toujours un recours contre les abus de pouvoir, et ce recours c'est le peuple.

Vous pouvez, avec un seul bulletin, envoyer plusieurs messages : dire qu'on croit à l'Europe, qu'il faut changer les orientations de la politique qui gouverne la France ainsi qu'envoyer un petit signal au parti au pouvoir pour dire qu'on n'accepte plus ses dérives, et au principal parti d'opposition pour lui rappeler qu'il va falloir qu'il se bouge.

Pour François Bayrou, "On n'a pas seulement besoin d'une Europe qui marche tant bien que mal mais d'une Europe qui décide de dessiner, à sa place et dans sa responsabilité, l'avenir de la planète. Il y a des risques que l'Europe demeure ce qu'elle est, une collection d'individualités gouvernementales. Or il n'y a rien de plus nuisible pour l'Europe que des gouvernants qui cherchent perpétuellement à tirer la couverture à soi."

Marielle de Sarnez, vice-présidente du MoDem et tête de liste en Ile-de-France, a déclaré : "le programme de l'UMP se résume à la présidence française de l'Union de Nicolas Sarkozy, celui du PS au "manifesto" de leurs collègues socialistes européens et celui des Verts à "tout sauf Bayrou". Au Mouvement Démocrate, nous avons un programme, une équipe, et, j'ai l'impression que c'est ce qui énerve nos concurrents, nous avons un leader."

Voir ici le livre de François Bayrou : Abus de pouvoir


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - François Bayrou se pose en "recours contre les abus du pouvoir"

Azouz Begag inspiré par Barack Obama

mercredi 18 février 2009

Barack Obama a inspiré Azouz Begag. D'après France-Amérique, "la plus grande publication en langue française éditée aux Etats Unis", (*) cette information n'est pas à prendre au second degré.
Le journal rappelle qu'après un exil sur les bancs de UCLA, Azouz Begag s'est porté candidat en tant que tête de liste du MoDem aux prochaines élections européennes. Mais comme rien n'est jamais simple au MoDem, l'écrivain-sociologue lyonnais, auteur du "gone du Chaaba" devrait en fait s'effacer derrière Jean Luc Bennahmias  (ex-Vert, cofondateur du MoDem).
Citant les représentants du MoDem à Lyon,  France-Amérique rappelle qu'Azouz Begag a obtenu l'un des meilleurs résultats du MoDem lors des dernières élections législatives, avec près de 16% des voix.
Un long entretien dans lequel il revient sur l'impact que peut avoir en France la victoire d'Obama.
Azouz Begag, ancien ministre délégué de la Promotion et de l'égalité des chances dans le gouvernement de Dominique de Villepin entre juin 2005 et avril 2007, a été chercheur en économie et sociologie au CNRS. Dans un long entretien, il revient sur l'impact que peut avoir en France la victoire de Barack Obama lors de la présidentielle américaine le 4 novembre dernier.
Extraits :
France-Amérique:
Le 4 novembre, les Américains ont fait tomber la barrière raciale. En quoi l'Amérique sera-t-elle différente?
Azouz Begag:
"Je pense que le discours de Barack Obama est un discours du plus haut niveau politique sur le plan de la réconciliation des différences et des mémoires. C'est en même temps une philosophie de l'éradication des peurs. Les Etats-Unis sont un pays qui n'a plus peur. Sa capacité de rebondir fait sa force. Et l'immense complexité de ce pays qui rassemble tous les paradoxes de la nature humaine, en fait sa puissance".
(...)
A.B: En France, "Ce qui m'a le plus marqué, c'est que le dimanche soir de l'élection de Nicolas Sarkozy (ndlr. En mai 2007), il y a eu des bagarres dans toutes les villes de France entre les jeunes et les forces de l'ordre. C'est dire la différence avec ces dizaines de millions d'Américains qui jouissent de cette incroyable histoire. Il faut se préparer à un bouleversement de cette nature politique dans les années à venir en France. J'ai le sentiment que les Français ont envie de crier "Yes we can". Ils veulent de l'espoir, car l'espoir est mort en France".
(...) "Je trouve que Barack Obama et les Etats-Unis nous donnent exemple intéressant sur la façon de faire de la politique dans une démocratie. Le monde va se diriger un centrisme intelligent qui marquera la fin des idéologies exacerbées. Nicolas Sarkozy l'a bien compris, car il a carbonisé le parti socialiste. Il n'y a en France que François Bayrou du Modem qui avait fait cette ouverture et il avait raison. C'est au centre qu'on gagne une élection, en "étant Obama".

utiliser comme Page de Démarrage

Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :




En ce moment sur les sites de LYonenFrance : François Bayrou a des désirs d'avenir - Opération "zéro charges patronales" pour l'emploi dans les Très Petites Entreprises - 600€ à 650€ par mois pour le service civil des jeunes - A Bron,"le bon, la brute et le cinglé" - Concerts et spectacles à Lyon en mars et avril 2009 - Antilles, une manifestation de soutien à Paris le 21 février - Appels à projets : créez une activité dans un "Point TER" -André Barthélémy risque cinq ans de prison !-OL/Le Havre, score final 3/1 , un supporter arrêté pour injures racistes - Les invités de la fête du livre de Bron, du 6 au 8 mars 2009- Photographie : Commandez ici "New York by CharlElie" (sortie le 11 mars) - LYonenFrance fait appel au soutien de ses lecteurs

Lire la suite - Azouz Begag inspiré par Barack Obama

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-Europe

Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv