Affichage des articles dont le libellé est culture. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est culture. Afficher tous les articles

Maison de l'Europe et des Européens : des actions pour une meilleure information

samedi 31 janvier 2015


Deux semaines avec la Maison - 30/01/2015

Edito : un regard sur l'Europe
L’actualité européenne est riche d’évènements dont on ne perçoit pas toujours la réalité. Après la décision de la Banque centrale européenne d’injecter plus de 1 000 milliards d’euros dans l’économie, les résultats électoraux en Grèce, qui ont créé parmi la population hellénique une attente forte quant à l’amélioration de ses conditions de vie, interpellent l’Union européenne sur sa capacité à sortir des politiques d’austérité pour faire place à plus de solidarité et de soutien à l’investissement productif.
Les questions sur le traité transatlantique de libre-échange avec les États-Unis d’Amérique suscitent de plus en plus de controverses, tout comme l’attitude des gouvernements européens face à la situation ukrainienne, au terrorisme et aux nombreux conflits qui se développent au Proche et Moyen Orient, voire en Afrique.
Dès le 5 février, la Maison de l’Europe et des Européens commencera à répondre à ces interrogations en apportant un éclairage sur les premiers points, sans autre prétention que d’informer nos concitoyens.
Cette Newsletter vous donne un certain nombre de rendez-vous à la Maison de l’Europe et des Européens, mais aussi chez nos partenaires dont la plupart ont les mêmes ambitions que nous : informer, éclairer, former.
Je profite de ce message pour vous encourager à soutenir notre action en adhérant à notre association.
Bonne lecture
Alain REGUILLON
Président



 Nos évènements
Présentation du projet du CIDEM sur le civisme européen retenu dans le cadre du programme Erasmus +
Vendredi 30 janvier 2015 à 17h, Maison de l'Europe et des Européens, 242 rue Duguesclin, 69003 Lyon.

Présentation générale du programme européen : "Europe des citoyens"
Samedi 31 janvier 2015 à 9h30, Maison de l'Europe et des Européens, 242 rue Duguesclin, 69003 Lyon.


Actualité européenne

Du plan DRAGHI aux velléités de TSIPRAS par Jacques Fayette et Alain Malégarie, vice-présidents de la Maison de l'Europe et des Européens.

Après une introduction d'Alain Réguillon sur quelques points de l'actualité européenne, le dossier de la soirée portera sur l'intervention de la BCE qui a décidé d'injecter 1 140 millions d'euros pour relancer la croissance et l'emploi et la situation en Grèce après la victoire de SYRIZA et son alliance contre-nature avec un parti d’extrême droite.
Comment ces évènements influent sur le regard que nos concitoyens portent sur l'Union européenne et les pays de la zone euro, c'est ce que traiteront Jacques Fayette et Alain Malégarie.

Jeudi 5 février 2015 à 19h, Maison de l'Europe et des Européens, 242 rue Duguesclin, 69003 Lyon



Les évènements de nos partenaires 9ème rencontre des mardis d'EUROP'ART
Renaissance et âge baroque: évolution de l'architecture civile (toits, escaliers,etc) du XVIème au XVIIème siècle en France. Une belle façon de traverser l'histoire à travers l'art pictural, architectural et patrimonial: une rencontre à ne pas manquer.
Mardi 3 février 2015 à 19h, Maison de l'Europe et des Européens, 242 rue Duguesclin, 69003 Lyon
Renseignements et inscriptions: Anne-Marie Massip au 06 72 75 09 21 ou amt3@wanadoo.fr


Autres évènements sur l'Europe à Lyon et en région Séance d'information sur les études en Allemagne
Le centre d'information internationale et le lycée Jean Perrin organisent une séance d'information en partenariat avec le DAAD (représentation de l'enseignement supérieur allemand) et l'OFAJ (office franco allemand de la jeunesse).
Mardi 3 février 2015 à 18h, Lycée Jean Perrin, 48 rue Pierre Baizet, 69009 Lyon
Inscription obligatoire sur le site www.ac-lyon.fr/cii

Conférence/débat: Le Traité Transatlantique
Avec la présence de Alan Confesson, Conseiller municipal de Grenoble, porteur de la délibération "Grenoble zone-hors TAFTA", Cyril Robin-Champigneul, Chef de la représentation régionale de la Commission européenne, Victor Vitelli, consulat des États-Unis à Lyon, et Sylvie Goulard (à confirmer), députée européenne.
Jeudi 5 février 2015 à 18h, à la Maison de l'international, 1 rue Hector Berlioz, 3800 Grenoble

Forum des voyageurs 2015
Pour découvrir, échanger, rencontrer des voyageurs, préparer son voyage, trouver un job, un stage ou une expérience de volontariat. Entrée libre.
Vendredi 6 février 2015 de 14h à 18h et samedi 7 février 2015 de 10h à 18h
Hôtel de ville de Lyon, 1 place de la Comédie, 69001 Lyon / Centre social quartier vitalité, 7 rue Saint-Polycarpe, 69001 Lyon

Invitation Rencontre Prospective
Un défi pour l'Europe: quel investissement pour les territoires?
Sybille Desclozeaux, présidente du Conseil économique, social et environnemental régional Rhône-Alpes, Jean-Pierre Claveranne, président de la section Prospective, les membres du CESER vous convient à une Rencontre de la Prospective avec l'intervention de Bernadette Segol, secrétaire générale de la Confédération Européenne des Syndicats (CES), qui présentera le plan d'investissement de la CES et Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Echos.
Inscription en ligne

Mardi 10 février 2015 à 17h30, siège de la Région Rhône-Alpes, 1 esplanade François Mitterand, 69002 Lyon


Contactez-nous
Maison de l’Europe et des Européens Lyon/Rhône-Alpes
242 rue Duguesclin - 69003 LYON - Métro B : Place Guichard - Tram T1 : Mairie du 3ème
Tél : 04 72 07 88 88 - Email : mdee@europe-rhonealpes.eu
Horaires d'ouverture : Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi : 10h-13h / 14h-17h





Lire la suite - Maison de l'Europe et des Européens : des actions pour une meilleure information

Sondage "Europa liste" : 22000 internautes votent sur les apports les plus significatifs de l'Europe

mardi 2 juillet 2013

Léonard de Vinci est l’artiste européen le plus important, le personnage le plus émouvant de la littérature européenne est Don Quichotte et l’apport le plus conséquent de l’Europe à la culture mondiale est la démocratie. 
C’est ce qui ressort de « L’Europe en liste », le sondage qu’a mené le Goethe-Institut en 24 langues et dans 30 pays en Europe et au-delà. Au cours des semaines à venir, des artistes et des intellectuels comme Umberto Eco, Terezia Mora ou Jack Lang commenteront les résultats et révéleront leurs propres canons culturels européens. Qu’est-ce donc qui nous relie en tant qu‘Européens ? Malgré la crise financière et la discussion sur le mécanisme européen de sécurité, la culture est la réponse qui vient en premier à l’esprit des participants au sondage lorsqu’on leur demande « Que signifie l’Europe pour vous à titre personnel? ». Mais nombre d’entre eux se sont aussi accordés sur les idées de communauté et de liberté de voyager. 
L’apport le plus significatif de l’Europe à la culture mondiale est la démocratie, juste devant la musique classique et l’imprimerie. 
Cette question a davantage évoqué la déclaration des Droits de l’Homme aux Français, et l’art aux Italiens. Et quels sont les résultats au tableau d’honneur européen de la culture ? 
Les participants des différents pays ont répondu très différemment en fonction de leur nationalité à la question du bâtiment le plus significatif d’Europe : certes, c’est la tour Eiffel qui l’emporte (25%), mais pour la grande majorité des Grecs, c’est l’Acropole la plus importante. Les Italiens trouvent que le Colisée a davantage d’importance, tandis que la Porte de Brandebourg arrive en tête pour les Français. 
 Mais définir un canon cinématographique européen semble plus ardu encore. 
Les trois meilleurs films européens sont pour les participants au sondage La vie est belle de Roberto Benigni (8%), La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck (6%) et Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (5%). 
 À la question du personnage de la littérature le plus émouvant, c’est l’anti-héros Don Quichotte, de Cervantes, qui se classe en tête avec 8% des réponses. Dans les pays baltiques, on repère un goût pour les héros de l’enfance : les Estoniens ont cité le plus souvent Fifi Brindacier et les Lettons Winnie l’Ourson. Les participants au sondage ont adoubé Léonard de Vinci comme artiste européen le plus significatif (25%), tandis que Picasso arrive à la deuxième place (11%). Van Gogh apparaît pour les participants comme l’artiste néerlandais le plus important, tandis que les Néerlandais eux-mêmes plébiscitent Rembrandt
 Les premières places au classement de l’homme ou de la femme politique le plus important d’Europe sont remportées par Angela Merkel avec 18% des voix et Winston Churchill avec 14%. 
La répartition selon les nationalités place Merkel à la tête des mentions des participants des pays d’Europe de l’Est impliqués, à l’exception de la Hongrie et de la République Tchèque ; les participants des pays voisins de l’Europe l’ont aussi placée en tête. Les résultats allemands placent Merkel juste devant Willy Brandt (15% contre 14%). Churchill au contraire est en tête pour tous les autres pays européens, à deux exceptions près : les Français ont cité le plus fréquemment de Gaulle (20%) et les Turcs Atatürk (10%). 
 À la question du plus grand sportif européen, 72% des participants serbes ont cité le joueur de tennis numéro un mondial Novak Đoković. 
Ainsi, il atteint la première place au classement général avec 10%, devant Michael Schumacher (7%) et Roger Federer (6%). Pour les Allemands, la sportive la plus importante est Steffi Graf, suivie de près par Schumacher et Beckenbauer
 De l’avis de 42% des participants au sondage, la meilleure cuisine est italienne. 
Les participants de quelques pays trouvent toutefois leur propre cuisine meilleure : la majorité des Portugais, Espagnols, Français et Grecs mange plus volontiers « à la maison »
 Et quelle est l’importance de l’Europe plus en détail ? 
Apparemment très importante pour les participants, qui à la question « À quel point vous sentez-vous européen? » répondent en grand majorité « pleinement européen » (43%) ou « plutôt européen » (37%). Les participants les plus « pleinement européens » sont les Français avec 74%. De même, la majorité des participants portugais, danois, néerlandais ou hongrois par exemple, et près de la moitié des participants allemands se sentent pleinement européens.
La majorité des participants voit l’avenir de l’Europe « bon » ou « très bon ».
Les Lituaniens, les Bulgares et les Serbes sont particulièrement optimistes. La majorité des Allemands voit aussi d’un œil positif l’avenir de l’Europe (51% « bon », 8% « très bon »). Sans surprise, de nombreux participants des pays touchés durement par la crise voient les choses différemment : ainsi, la majorité des Espagnols répond « moyennement bon » ou même « mauvais » (respectivement 54% et 19%), tout comme la majorité des Portugais, Grecs et Italiens. Les moins optimistes sont les Hongrois (48% « moyennement bon », 27% « mauvais »). En outre, les Français, les Néerlandais et les Belges sont sceptiques. 
 La plupart des 22 235 réponses a émané d’Allemagne (15,2%), de Serbie (9%), d’Italie (8,6%), de France (7,7%), de Hongrie (6,6%) et de Pologne (5,7%). 
La majorité des participants (51,5%) a entre 20 et 40 ans. Près de 26% des participants ont répondu au sondage en allemand. Le but de cette initiative est de donner de nouvelles pistes à la discussion sur une identité européenne. Les résultats du sondage en ligne, auquel 22 235 personnes en Europe et au-delà ont pris part en 8 semaines, seront commentés par des personnalités européennes dans DIE WELT et sur Deutschlandradio Kultur sous forme d’émissions, d’interviews et d’essais : Umberto Eco, Terezia Mora, Jack Lang, Slavoj Zizek, Petros Markaris, Martje Wortel et de nombreux autres. 
L’Europe en liste fait écho à la « Liste d’Allemagne » de 2001, sondage auquel plus de 13 000 personnes de 18 pays européens avaient pris part. 
 « L’Europe en Liste » est un projet du Goethe-Institut. Les partenaires médias sont DIE WELT et Deutschlandradio Kultur. Pour plus d’informations : www.goethe.de/europeenliste www.dradio.de/dkultur www.welt.de -
Lire la suite - Sondage "Europa liste" : 22000 internautes votent sur les apports les plus significatifs de l'Europe

Piratage de films sur internet : l'Europe ne suit pas la France

vendredi 21 novembre 2008

Même si la lutte contre le piratage de la musique et des films en ligne reste une priorité pour la Commission européenne, la réunion des ministres de la culture des 27 pays membres, le jeudi 20 novembre 2008 , a pris acte de la position du Parlement Européen qui souhaite privilégier les actions de "conviction" et d'information des internautes par rapport à une politique purement répressive.
Le Conseil des ministres de la culture a en effet rejeté les propositions françaises défendues par la ministre de la Culture Christine Albanel de "mesures graduelles et obligatoires" contre le téléchargement gratuit.
Cette position jugée "modérée" est donc un succès pour les associations de consommateurs et les mouvements de défense de la liberté sur internet.
Les ministres ont défini les priorités de l'Union en matière de communication numérique pour les années à venir : d'abord le droit à la protection des données personnelles, ensuite la liberté d'information, et en dernier lieu la protection de la propriété intellectuelle.







utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Piratage de films sur internet : l'Europe ne suit pas la France

les 15e rencontres de Banlieues d’Europe du 11 au 13 septembre

vendredi 5 septembre 2008

Le réseau Banlieues d’Europe existe depuis 1992. Il rassemble des responsables associatifs, des villes, des experts et chercheurs, des opérateurs culturels et des artistes, sensibilisés aux questions de l’intervention artistique dans les quartiers défavorisés et en direction des habitants généralement exclus.

L’art y est entendu comme le moteur essentiel d’un échange, d’une réflexion commune, d’une ouverture artistique partagée avec la population. L’action de l’association s’inscrit depuis son origine dans un véritable partenariat de travail à l’échelle de l’Europe avec 35 partenaires dans 20 pays.


Altérité, créativité, diversité
Dans le cadre de la Présidence française de l’UE, Lyon accueillera les 11, 12 et 13 septembre prochain, les 15e rencontres du réseau Banlieues d’Europe sur le thème "Altérité, créativité, diversité".


Transformations urbaines et nouvelles pratiques culturelles des quartiers.
L’objectif est de s’interroger sur le rôle que peut jouer la culture "alors que se multiplient les indices de paupérisation, d’exclusion, d’inégalités croissantes dans les quartiers populaires en Europe ; alors que les signes de xénophobie, de rejet et de discrimination des étrangers se renforcent dans les villes européennes".

Pendant 3 jours, séances plénières, ateliers et débats s’alterneront autour de différentes thématiques telles que les communautés urbaines en mutation, la rénovation urbaine/ la transformation des quartiers, les friches culturelles, les alternatives économiques, l’art et l’espace public, l’écriture / le langage, le graff / les arts plastiques…

Ces rencontres donneront la parole aux professionnels de l’Art et de la Culture mais aussi à des acteurs européens de la rénovation urbaine et de l'économie sociale et solidaire. L’occasion également d’aller sur le terrain et de visiter des lieux singuliers de l’agglomération lyonnaise (Les quartiers de Lyon-la Duchère, de Vaulx en Velin la Soie…), et aussi d’assister aux répétitions des groupes du Défilé de la biennale de la danse (voir article "Un défilé à 977000 Euros ! ) et de participer à une soirée artistique et conviviale au Marché Gare de Perrache, scène de musiques actuelles…


A l' Hôtel de Ville le 11 septembre, dans les locaux de la Communauté urbaine du Grand Lyon les 12 et 13 septembre.
Pour contacter Banlieues d’Europe, c' est ici–
Voir aussi à propos du défilé, notre article "Danse ville, danse" sur LYon-Boutique.fr-


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - les 15e rencontres de Banlieues d’Europe du 11 au 13 septembre

L' académie de Lyon place la rentrée sous le signe de l' Europe

mercredi 3 septembre 2008

A Lyon comme à St Etienne, la rentrée scolaire est placée sous le signe de l' Europe, avec toute une série d' initiatives liées à la présidence française de l' Union.

Du 11 au 18 septembre, une Conférence sera organisée sur le thème "Gérer les transitions : l’orientation tout au long de la vie dans l’espace européen".




Le 26 septembre, les établissements scolaires participeront à la "Journée européenne des langues".




Le 1er octobre, dans le cadre de la Présidence française, Lyon accueillera une réunion interrégionale des programmes européens COMENIUS.




Les 9 et 10 octobre, juste après la fin de la biennale de la danse, un spectacle France-Autriche aura pour thème la danse contemporaine et la mode, deux secteurs sur lesquels la ville de Lyon veut être "en pointe".



Du 13 au 19 octobre, L’Europe sera encore au menu de la semaine du goût, juste avant la "semaine de l’Europe à l’école", du 20 au 24 octobre.



En novembre, c' est la ville voisine de St-Etienne qui aura l' occasion de mettre en avant son expertise dans le domaine du design avec une exposition "Design et multimédia" réalisée en collaboration avec la Finlande.


Dans le même temps, du 17 au 23 NOVEMBRE, les enfants commes les lycéens seront invités à participer à la fête européenne de la science.


Du 25 au 27 novembre, Lyon accueillera une très importante "Conférence sur les technologies de l’information et de la communication"

Et comme il faut bien que tout se termine par une fête : le 8 décembre, la traditionnelle "Fête des Lumières" de Lyon promet des illuminations encore plus spectaculaires que l' an dernier, avec cette fois un tandem avec la capitale estonienne, Tallinn .


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - L' académie de Lyon place la rentrée sous le signe de l' Europe

Lyon 2013 reçoit le soutien des "villes patrimoniales"

lundi 1 septembre 2008

L' OVPM (Organisation des villes du patrimoine mondial) regroupe 215 villes ayant sur leur territoire un site inscrit par l'UNESCO.

L' organisation, dont le siège international est à Québec, gère une banque de données sur les villes du patrimoine mondial, organise la formation des fonctionnaires dans le domaine du patrimoine urbain et aide aussi les villes membres à réunir des fonds pour la valorisation et la rénovation de leurs quartiers historiques.
Dans sa lettre au Maire de Lyon du 5 juillet 2008, Harry Brinkman, Maire de Beemster (Pays-Bas) et Vice-Président de l’OVPM, indique : "La Ville de Lyon fait partie des membres actifs de notre organisation mondiale, ce qui lui a valu d’intégrer en 2005 le Conseil d’administration en tant que Vice-président. […] Au nom de nos collaborations passées et à venir, l’OVPM se propose d’accompagner votre projet « Lyon 2013, terre de confluences » qui s’inscrit naturellement dans une lecture patrimoniale du territoire de la métropole lyonnaise et s’ouvre au monde."
Un soutien supplémentaire dans une compétition difficile pour laquelle Lyon fait figure d' outsider. Le jury international est attendu dans la ville le 4 septembre . Il devrait rendre son verdict fin décembre, après avoir rendu visite aux trois autres villes candidates, Marseille, Toulouse et Bordeaux.


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Lyon 2013 reçoit le soutien des "villes patrimoniales"

Lyon 2013 : le jury sera t' il surpris par les Bopanos ?

mercredi 27 août 2008

Le jury européen chargé de désigner la capitale de la culture pour 2013 est attendu "fébrilement" le 4 septembre à Lyon.
Un jury qui pourrait être "surpris" par la nouvelle forme des panneaux de signalisation routière, transformés pour l’occasion en véritables œuvres d’art.
En utilisant les matières et les codes couleurs des vrais panneaux de signalisation, les artistes ont ainsi créé 100 panneaux inédits installés dans l’espace public dès le 28 août 2008.
Imaginé et piloté par Kanardo/Unchi, en collaboration avec la galerie à ciel ouvert, "Panos Fake Streetsigns" est un projet artistique collectif, réunissant 52 artistes Européens et internationaux mobilisés autour de la candidature de Lyon au titre de capitale européenne de la culture 2013.


Ce projet populaire est accessible en permanence ; il envisage la ville comme un terrain de jeu, s’amusant à tromper la vigilance des passants. Pas de plan, ni de cartographie pour cette exposition urbaine qui demande de garder les yeux ouverts et se laisser surprendre au détour des rues de Lyon, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.

Les artistes/collectifs participants :
123 Klan (France / Canada) - Alice / Asterialand (Hong Kong) - Amandine Urruty (France) - Andrew Pommier (Canada) - Benjamin Güedel (Suisse) - Bfree (Pays-Bas) - Bshit (France) - Boris Hoppek (Espagne) - CartOne (France) - Cody Hudson (USA) – Delarocca (France) - Delphine Durand (France) - Devilrobots (Japon) - DGPH (Argentine) - Dust La Rock (USA) - Easy Hey (France) – Eboy (Allemagne) - Elroy (France) - Emil Kozak (Espagne) - Filter017 (Taïwan) - Grotesk (USA / Suisse) - Havec (France) - Hellofreaks (France) - ILK (France) - Jeremyville (Australie) - Kanardo (France) - Kid Acne (UK) - Koa (France) - Kozyndan (USA) - Mademoiselle Bulle (France) - Martin Krusche (Allemagne) - Mauro Gatti (Italie) - Meomi (Canada) - Mike Perry (USA) - Mothi (France) - Naoshii (Japon) - Nelio (France) - Phunk Studio (Singapour) - Scott Barry (USA) - Shin Tanaka (Japon) - Skooly DK (France) - Skwak (France) - Stereotype (France) - Steve Harrington (USA) - Superdeux (France) - The London Police (Pays-Bas) - Tim Fishlock (UK) - Tim Tsui (Hong-Kong) - okidoki (Italie / USA) - Tsuyatsuya Kurosawa (Japon) - You are Beautiful (USA) - Yuck (France).


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Lyon 2013 : le jury sera t' il surpris par les Bopanos ?

Le Grand Lyon "labellisé" Présidence française de l' Europe :

mardi 1 juillet 2008

Au cours de la Présidence française de l’Union européenne plusieurs évènements labellisés auront lieu à Lyon ou dans la région Rhône-Alpes.
Parmi les 300 manifestations, 10 sommets UE / pays tiers et la vingtaine de réunions de ministres prévus en France de juillet à décembre, Lyon accueillera une trentaine de ces rendez-vous !
Des manifestations institutionnelles, économiques et culturelles auront donc lieu dans la ville. avec pour certaines la présence de Chefs d’Etat, de Ministres français et étrangers ainsi que de Commissaires et Députés européens.

La ville a choisi de mettre en valeur quatre thématiques : l’innovation, la R&D et la performance économique, le développement durable, la solidarité et le dialogue entre les peuples et la culture bien sûr puisque Lyon a l' espoir d' être choisie pour le titre de capitale culturelle en 2013.
Le programme annoncé pour le moment comprend :
· Conférence " Orientation - Gérer les transitions" sur la politique communautaire en matière d’orientation scolaire, universitaire ou continue, du 17 au 18 septembre,

· Comité 133 Textile, discussions sur la politique commerciale de l’UE dans le secteur textile et sur l’avenir de l’industrie textile européenne, du 1er au 3 octobre,

· La Conférence Europe INNOVA 2008 sur l’innovation du 22 au 24 octobre 2004,

· Conférence ICT 2008, qui aura pour objectif de définir l’agenda européen de la recherche et de l’innovation en matière de TIC pour la prochaine décennie du 25 au 27 novembre.
· Conférence des Maires EUROCITIES-PFUE sur le changement climatique et le développement urbain intégré le 27 octobre,

· Evènements adossés à Pollutec : Colloque sur la compétitivité des éco-industries européennes & Symposium franco-japonais du 2 au 4 décembre,

· Colloque sur l’Europe de la recherche pour la mobilité durable, contribution à la démarche et aux objectifs du Grenelle de l’environnement du 8 au 12 décembre,

· Conférence mondiale sur la solidarité numérique le 24 novembre,

· Sommet Union européenne-Chine (sous réserve), fin novembre

· Bal européen le 14 juillet, place des Terreaux

· Défilé européen dans le cadre de la « Biennale de danse », le dimanche 14 septembre

· Deux projets « tandems »* : 2nd Skin (Tandem franco-autrichien) aux Subsistances (11 et 12 octobre) et le projet Hansaflux (tandem France - Estonie) dans le cadre de la Fête des Lumières (8 au 11 décembre)

· Trois expositions : Tissus italiens de la renaissance au Musée des Tissus et des Arts Décoratifs, photographies slovaques et tchèques dans le Cadre de Septembre de la photographie, et dessins italiens du XVIe au XVIIIe siècle au Musée des Beaux-Arts,

· Spectacle « Ici, Là-bas » par la Cie Image Aigüe / Cie Christiane Véricel au Théâtre des Célestins, du 9 au 25 octobre 2008.

· Deux rencontres : le 2ème Forum international des "caravanes francophones" au Théâtre des Asphodèles (1er au 5 octobre) et les 15èmes rencontres du réseau Banlieues d'Europe sur le thème "Altérité, Créativité, Diversité. Transformations urbaines et nouvelles pratiques culturelles des quartiers en Europe" (11 au 13 septembre).

* Les projets tandems sont des projets associant créateurs français et créateurs de chacun des pays de l’UE. Au total, 26 projets tandems seront donc réalisés dans toute la France.


utiliser comme Page de Démarrage
Lire la suite - Le Grand Lyon "labellisé" Présidence française de l' Europe :

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-Europe

Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv