Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

La fin de l'Europe ? L'Union au défi du Brexit (préface de Catherine Lalumière)

Le référendum britannique agit comme un révélateur des problèmes et des incertitudes de l’Europe. Il amène à se poser la question de la fin de l’Union, et ce à double titre : quels sont ses objectifs ? Quelles sont ses chances de pérennité ? 
Sans la Grande-Bretagne, promoteur infatigable du libéralisme, l’Europe pourra-t-elle étendre son action au-delà du marché ? Le mécontentement exprimé par les citoyens (référendums français et néerlandais de 2005, irlandais de 2008, grec de 2015, britannique de 2016…) rendra-t-il l’Union plus soucieuse de démocratie et d’adhésion des peuples ? Pour répondre aux espoirs placés en elle, va-t-elle s’affranchir des règles multiples qui la paralysent et jouer la carte du pilotage politique ? Peut-elle surmonter les résistances multiples des Etats, souvent tentés par le « chacun pour soi » ?
 Pour mieux comprendre la suite des événements, ce livre fait un retour sur les principes encourageants de la construction européenne mais aussi sur ses défauts de …

Lyon-Turin : les écologistes toujours opposés à "un projet coûteux"

Les gouvernements et les parlements français et italien persistent et signent : il leur faut un tunnel de 57km sous les Alpes. Pour les écologistes pourtant, "mieux qu’un deuxième tunnel coûteux, la France et l’Italie ont besoin d’améliorer leurs lignes et de stimuler le fret ferroviaire par de vraies politiques d’ensemble".  Le sommet franco-italien du 20 novembre à Rome a une nouvelle fois formulé l’urgence d’un nouveau tunnel transalpin. Malgré l’opposition des députés et sénateurs écologistes, le Parlement français vient de ratifier le traité autorisant la construction de la section internationale. Pourtant, le tunnel actuel du Mont Cenis permet toujours, selon les écologistes, de reporter les marchandises de la route vers le rail. Ouvert au grand gabarit depuis mai 2012 après un investissement de près d’un milliard d’euros, il n’est utilisé qu’au quart de sa capacité.   « Pour le moment, ce qui manque n’est pas un tunnel mais une vraie volonté de report modal des marcha…

15 milliards d'Euros pour Erasmus + - Les eurodéputés doublent quasiment le budget jeunesse !

« La formation n’est pas un coût mais un investissement ! »

Le Parlement européen vient de voter le plan « Erasmus+ ».« Il s’agit du nouveau programme cadre européen dans le domaine de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport pour lesquels nous allons quasi doubler le budget, soit 15 milliards d’euros. Former notre jeunesse, c’est former notre avenir » explique Marc Tarabella chef de délégation PS au Parlement européen et ancien Ministre de la formation, l'Enseignement de Promotion sociale et de la jeunesse.
Les jeunes âgés de 13 à 30 ans pourront aller à l'étranger pour étudier à l'université, faire un stage ou un apprentissage, ou travailler comme assistant. Ils pourront également enseigner ou acquérir une expérience professionnelle dans un autre pays de l'UE.
« Nous tablons sur plus de 4 millions de jeunes qui pourront, par ce biais, bénéficier d'un financement pour étudier, se former, être bénévoles, participer à des activités pour …