Accéder au contenu principal

La fin de l'Europe ? L'Union au défi du Brexit (préface de Catherine Lalumière)

Le référendum britannique agit comme un révélateur des problèmes et des incertitudes de l’Europe. Il amène à se poser la question de la fin de l’Union, et ce à double titre : quels sont ses objectifs ? Quelles sont ses chances de pérennité ? 
Sans la Grande-Bretagne, promoteur infatigable du libéralisme, l’Europe pourra-t-elle étendre son action au-delà du marché ? Le mécontentement exprimé par les citoyens (référendums français et néerlandais de 2005, irlandais de 2008, grec de 2015, britannique de 2016…) rendra-t-il l’Union plus soucieuse de démocratie et d’adhésion des peuples ? Pour répondre aux espoirs placés en elle, va-t-elle s’affranchir des règles multiples qui la paralysent et jouer la carte du pilotage politique ? Peut-elle surmonter les résistances multiples des Etats, souvent tentés par le « chacun pour soi » ?
 Pour mieux comprendre la suite des événements, ce livre fait un retour sur les principes encourageants de la construction européenne mais aussi sur ses défauts de …

Bernard Soulage candidat "naturel" pour l'investiture du PS

Suite à la démission de Michel Rocard, son suppléant Bernard Soulage assurera l'intérim durant cinq petits mois, entre février et juin 2009.
Mais si le temps est court, cet élu de la Région Rhône-Alpes compte bien sur cette période pour s'imposer comme un candidat incontournable dans la course aux investitures du PS .
Dès son arrivée à Strasbourg le 2 février, le nouveau député européen intégrera la commission "Régio", qui gère les programmes FEDER et les fonds structurels. Cà tombe bien : le dossier du Lyon-Turin, non seulement le tunnel mais aussi tout le programme de désenclavement du grand Sud-Est de l'Europe jusqu'à l'Espagne et au Portugal, sera sur la table. Et c'est un dossier, "le plus grand chantier d'infrastructure actuel de l'Europe", qu'il connaît bien, en tant que Vice-président de la Région Rhône Alpes chargé des transports .

Conférence de presse de Bernard Soulage le 24 janvier 2009

Le projet du Lyon-Turin a d'ailleurs reçu une subvention de l'Union Européenne de 680 millions d'euros, mais "l'Europe c'est le contraire de la France", souligne Bernard Soulage ... "si les fonds ne sont pas dépensés dans un temps donné, ils sont réaffectés !" . Il compte donc se mobiliser très rapidement - et faire jouer ses relations - pour faire avancer ce dossier.
Le nouveau député voudrait aussi renégocier les fonds structurels (le FEDER mais aussi le Fonds Social Européen), qui seront normalement réorientés sur l'Europe de l'Est en 2011. Selon lui, il faut dès maintenant renforcer la politique territoriale dans les villes qui sont très touchées par les restructurations (et pas seulement considérer le FEDER comme un fonds des campagnes) .

Candidat naturel pour les élections européennes de juin 2009

On l'aura compris, cinq mois ne suffiront pas pour réaliser un tel programme et Bernard Soulage, qui souhaite aussi "valoriser les espaces naturels et les parcs en développant le tourisme", se verrait donc tout naturellement porté vers la candidature, avec le soutien de ses amis, DSK et Michel Rocard.

Mais avant d'être investi, il faudra savoir jouer des coudes : Martine Roure, la député sortante lyonnaise a déjà indiqué qu'elle ne se représenterait pas, mais qu'elle "pousserait" l'adjointe au Maire de Lyon Sylvie Guillaume. "Une femme lyonnaise et un homme grenoblois", voilà un ticket pour les premières places (éligibles) de la liste qui ne déplairait pas à Bernard Soulage.

Mais pour le Parlement Européen, la Région Sud-Est est grande : elle englobe non seulement Rhône- Alpes mais aussi tout le sud-est de la France et la Corse ! Et puis il y a les éternels courants du PS : la secrétaire nationale Martine Aubry pourrait bien semer quelques petits cailloux en envoyant se présenter dans cette région tenue par des partisans de Ségolène Royal un représentant de la motion E, Vincent Peillon par exemple.


Au PS normalement ce sont les militants qui décideront : le vote aura lieu le 12 mars. Ensuite il restera deux semaines pour se mettre vraiment d'accord et se lancer dans une campagne où les autres partis (Verts, Modem, FN ...) ont toutes leurs chances dans une région qui réserve souvent bien des surprises !

utiliser comme Page de Démarrage

En ce moment sur les sites de LYonenFrance : Photo : elle monte, elle monte, la tour Oxygène ! - L'OL "facile" (6/0) face à Concarneau, rencontrera Marseille en 16èmes de finale - L'UMP, championne de la diversité ? - Des parents d'élèves en colère occupent les écoles- Renault Trucks s'adresse aussi aux enfants - Le SIRHA, Salon International de l'Hôtellerie et de la Restauration - Drôle d'endroit pour des rencontres : le programme ! - Soyez le guide d'un écrivain pour les Assises Internationales du Roman ! - Clôture des Assises Nationales du Développement Durable - Savoie : les Verts s'opposent aux JO d'hiver- Les amis de Ségolène Royal gardent "l'espoir à gauche"- Michel Mercier a de l'argent pour les Maires du Rhône -Tribune : les Verts approuvent le budget primitif de la Ville de Lyon - Pour qui les lions du sport ? - HCL, il y a urgence à l'hôpital !- Le crédit municipal, une autre option de vente aux enchêres -Tramway T4, début de l'enquête préalable -Sortie d'un dictionnaire des citations politiques - Semaine du développement durable : des livres et films qui contribuent à la réflexion - LyonMag et l'univers impitoyable de la presse lyonnaise- Des agendas 21, des "plans énergie" et "ville durable" - Ségolène Royal publie ses "lettres d'Amérique" sur internet -